Les marins et gens de mer

marins_a_la_maneouvre_resize.jpg
Le service gens de mer et formation maritime s’adresse aux professionnels de la mer. Il définit le statut des marins et des navires, le contrôle pédagogique des établissements de formation maritime, mais aussi la délivrance des titres et diplômes de formation maritime.

Ce service s’occupe pour l’État :

  • de la gestion du régime social des gens de mer affiliés à l’Établissement national des invalides de la marine ;
  • du contrôle technique et pédagogique de l’École des métiers de la mer ;
  • de l’organisation des sessions d’examen pour le permis de conduite des navires de plaisance et de la délivrance de ces titres professionnels ;
  • du contrôle de l’exercice de la profession de marin.

 

Ce même service s’occupe pour la Nouvelle-Calédonie :

  • de l’élaboration et de la mise en œuvre de la politique de formation des marins et de promotion de l’emploi maritime du pays, en concertation avec la direction de la Formation continue (DFPC) et la direction du Travail et de l’emploi (DTE) ;
  • de l’application des principes du droit calédonien du travail applicables aux marins, en concertation avec la DTE ;
  • de la délivrance des titres professionnels pour les marins du commerce, de la pêche et de la plaisance professionnelle ;
  • de l’immatriculation des navires ;
  • de l’application des principes de l’inspection du travail maritime à bord des navires français et étrangers en escale en Nouvelle-Calédonie.

 

Les gens de mer sont des professionnels : marins, capitaines de navires de pêche, de commerce ou de transport de personnes, armateurs et tout professionnel concerné par une activité maritime ou une activité économique (commerce, plaisance professionnelle - transport touristique agréé -, pêche hauturière et récifo-lagonaire...).