Titres professionnels nationaux et internationaux

 
maryd.jpg
Selon les caractéristiques du navire, son genre de navigation et votre fonction à bord, certains titres sont obligatoires.
L'Etat délivre donc des titres professionnels maritimes nationaux et/ou internationaux conformes à la convention internationale STCW définissant les normes de formation des gens de mer à bord des navires de commerce et de plaisance, la délivrance des brevets, et la veille.

La majorité de ces certificats et brevets doit être recyclée tous les 5 ans. Selon le titre à recycler, il faudra suivre une action de formation suivie d'un examen, passer un examen, ou justifier d'une certaine durée d'embarquement.

Par ailleurs, pour entrer en formation certaines conditions sont requises (âge, possession de certains titres, aptitude à la navigation professionnelle maritime, durée de navigation professionnelle déjà effectuée,…).

Pour connaïtre la liste des formations professionnelles maritimes qui peuvent être délivrées sur le territoire, s'adresser au GIEPNC ou consulter son site : https://giep.nc.
Pour toute information concernant la réglementation nationale et internationale, ou la délivrance/revalidation de ces titres, consulter le site du Ministère de la Transition écologique et solidaire ou transmettre un mail à : dam-nc@gouv.nc.
Pour connaître les référentiels de formation des diplômes, ou faire une demande de VAE (validation des acquis de l'expérience), vous pouvez consulter le site de l'UCEM (Unité des concours et examens maritimes).

Les titres internationaux

Qu'est-ce que c'est ?

Ceux sont des certificats "annexes" et des brevets principaux reconnus internationalement comme conformes à la norme STCW Selon la fonction à bord, les caractéristiques du navire, son genre et sa catégorie de navigation, des certificats et brevets sont obligatoires.

Les certificats "annexes" dépendent du brevet détenu et peuvent être exigés selon la fonction à bord. Il y a par exemple :

  • Le CFBS (certificat de formation de base à la sécurité) est obligatoire pour tous les marins.
  • Le CRO (certificat d'opérateur restreint),
  • Le CQALI (certificat de qualification avancée contre l'incendie),
  • Les MED I, MED II et MED III qui sont des enseignements médicaux , etc.

 

Selon la fonction à bord, les caractéristiques du navire, son genre et sa catégorie de navigation, des brevets dits "principaux" sont exigés. Ci-dessous, quelques brevets reconnus internationalement :

  • Sur les fonctions d'appui, il existe par exemple le certificat de matelot de quart passerelle qui permet d'embarquer comme matelot au pont.
  • Sur les fonctions de commandement au pont, ils existent par exemple les brevets de : capitaine 200, de capitaine 500, de capitaine 3 000, de patron de pêche qui permettent l’accès à des fonctions de capitaine ou second capitaine. Selon le brevet, le marin naviguera sur des navires armés au commerce ou à la pêche.
  • Sur les fonctions opérationnelles à la machine, il existe, par exemple, le brevet de mécanicien 250 kW qui permet d’exercer les fonctions de chef mécanicien à bord des navires de puissance moteur nominale égale ou inférieure à 250 kW. Le brevet de mécanicien 750 kW permet lui d’exercer des fonctions de chef mécanicien à bord des navires de puissance moteur nominale égale ou inférieure à à 750 kW. Sur des navires plus puissants, le marin pourra devenir, selon la puissance du moteur, ouvrier mécanicien ou second mécanicien.

Pour acquérir les compétences pratiques, une période d'embarquement sur des fonctions d'un rang inférieur est exigée selon le brevet visé. Après cette navigation professionnelle, le marin devra demander la délivrance de son brevet pour occuper pleinement les fonctions visées par le brevet. Des certificats "annexes" valides peuvent être exigés pour la délivrance du brevet et selon la fonction à bord.

Pour connaître les conditions de délivrance de votre certificat ou de votre brevet, consulter le site du Ministère chargé de la mer ou nous contacter par mail : dam-nc@gouv.nc .

Nous vous rappelons que c'est au marin de suivre sa carrière et de demander ces diplômes, brevets et certificats via le PORTAIL du MARIN.

 

Attention, seul le brevet et les certificats valides autorisent le marin à occuper les fonctions effectives du titre.

En bref,  BREVET =  DIPLOME (et certificats annexes) + NAVIGATION PROFESSIONNELLE

 

Si il s'agit de votre première formation, vous devez d'abord vous identifier en qualité de marin professionnel auprès de notre direction avant de demander votre titre. Pour connaître la liste des pièces à fournir, vous pouvez consulter l'onglet Le statut professionnel du marin.

 

Les titres nationaux

Qu'est-ce que c'est ?

Les diplômes et certificats suivants sont, par exemple, des titres nationaux :

  • le certificat de matelot au pont qui permet des fonctions d'appui (matelot) sur certains navires ;
  • le diplôme de mécanicien 750 kW qui permet des fonctions opérationnelles à la machine (ouvrier mécanicien ou second mécanicien selon la puissance du navire) ;
  • le diplôme de capitaine 200 qui permet des fonctions de commandement au pont de lieutenant au pont ou second capitaine sur certains navires.

La majorité des titres nationaux n'imposent pas de navigation préalable pour être délivrés. D'autres, peuvent être transformé en brevet après un certain temps de navigation. Pour plus d'informations sur les conditions de délivrance de ces titres, vous pouvez  nous contacter par mail : dam-nc@gouv.nc.

Attention: Vous devez demander ces titres nationaux sur le PORTAIL du MARIN.
Si il s'agit de votre première formation, vous devez d'abord vous identifier en qualité de marin professionnel auprès de notre bureau de la navigation et des gens de mer auprès de notre direction avant de demander votre titre.

Liens utiles