La pêche au large

L’activité professionnelle de pêche est autorisée dans l'ensemble du parc naturel de la mer de Corail, sauf dans les eaux territoriales qui bordent les récifs et les îles éloignées.

 

L’activité de pêche se limite à 12 000 miles des terres émergées ou récifs (voir ci-dessous la carte des limites administratives). Lors des campagnes de pêche, les navires calédoniens capturent principalement du thon blanc et du thon jaune. Près de 70 % des poissons pêchés sont écoulés sur le marché local.

Les palangriers calédoniens utilisent une technique particulière pour pêcher ces espèces des eaux profondes : la palangre horizontale dérivante, également appelée pêche au long line. Cette technique, considérée comme étant la plus sélective, a été introduite dans la région par les Japonais au début des années 1960.

En moyenne, 2 800 tonnes de poissons sont capturées chaque année par l'ensemble des armateurs locaux (16 palangriers). Un senneur étranger qui pêche dans la région ramène autant de poissons que toute la flottille calédonienne réunie.

 

 

Limites administratives ZEE et Parc naturel.jpg

Documents à télécharger