L' Amborella

 

amborella.jpg

Crédit photo IRD Jean-Michel Boré

La Nouvelle-Calédonie s’est dotée fin 2011 d’un navire multi-missions de haute mer, l’Amborella, destiné à renforcer le suivi des îles éloignées, mais aussi à appuyer les actions des provinces, des organismes scientifiques et à aider les pêcheurs à trouver de nouvelles ressources.

 

L'Amborella est capable d’effectuer de longues missions dans l’ensemble de l’espace maritime de la Nouvelle-Calédonie, c'est-à-dire dans la Zone économique exclusive (ZEE) et les îles éloignées, mais aussi dans les zones relevant des compétences des provinces (lagons et pentes récifales externes).

L’Amborella intervient dans :

  • le suivi subaquatique des récifs ;
  • le suivi des îles éloignées ;
  • la pose de dispositifs de concentration de poissons (DCP) ;
  • la maintenance des stations météorologiques des îles éloignées ;
  • la pêche expérimentale ;
  • les exercices ORSEC maritime.

 

L’Amborella en chiffres

  • 24 m de long
  • 7 m de large
  • 1,80 m de tirant d’eau
  • 49 tonnes
  • 5 membres d’équipage
  • 1 500 milles nautiques d’autonomie

Documents à télécharger