La pêche, l'aquaculture et l'environnement marin

navire_vaillant_programme_observateurs_resize.jpg
Le service pêche et environnement marin a la responsabilité de la gestion intégrée de l’environnement marin calédonien, et plus particulièrement des aires marines protégées de Nouvelle-Calédonie : le parc naturel de la mer de Corail, dont les atolls d’Entrecasteaux.

Pour l’État, ce service est chargé :

  • de la mise en œuvre du contrôle de l’application de la réglementation de la pêche, en liaison avec le centre national de surveillance des pêches et les autorités judiciaires.

Pour la Nouvelle-Calédonie, ce même service s’occupe :

  • de l’élaboration et la mise en œuvre de la politique des pêches maritimes et de l’aquaculture marine du pays ;
  • du suivi de l'activité des armements maritimes locaux et des relations avec les auxiliaires du transport maritime ;
  • du suivi des travaux au sein des organisations régionales des pêches ;
  • de la gestion de la zone économique exclusive (ZEE) et des îles éloignées situées dans le parc naturel de la mer de Corail ;
  • de l’instruction des demandes de campagnes scientifiques d’exploration, d’exploitation, de gestion et de conservation des ressources halieutiques dans l'environnement marin placé sous la juridiction de la Nouvelle-Calédonie ;
  • de la gestion technique et opérationnelle des moyens nautiques affectés à la direction ;
  • de l’appui aux services techniques provinciaux, notamment dans le domaine de la formation à la technologie des pêches.